Skip to main content

Que Manger à Valencia

Riz, fruits, légumes, poissons et fruits de mer frais sont les principaux ingrédients de cette délicieuse cuisine méditerranéenne.
 



Le riz et la paella à Valencia

Au VIIIe siècle, les Arabes ont introduit la culture du riz dans les abords du parc naturel de l’Albufera. De nos jours, on en cultive 16 000 ha et trois variétés : Bomba, Senia et Bahía.C’est ici que les habitants de la zone ont inventé un plat à base de riz combiné avec les produits locaux : la paella.

Outre la traditionnelle paella valencienne, vous pouvez choisir parmi plus de 40 variétés de riz, comme le riz au four, le riz au four, le riz à banda (avec du poisson), le riz noir (avec des calamars dans leur encre), l’arròs amb fesols i naps, un riz crémeux avec des haricots et des navets, ou encore la fideuà (vermicelles au lieu du riz).


La Paella

Le nom du plat provient du récipient utilisé pour sa préparation et, bien que sa popularité ait donné lieu à différentes versions de la recette, la paella originale contient les ingrédients suivants : riz (appellation d’origine Valencia), poulet, lapin,  “Ferraura”, “garrofón”, tomate, riz, huile d’olive, eau, safran, ail et sel.

Pour sa préparation, une source de chaleur abondante est nécessaire, bien que la tradition exige une cuisson sur le feu de bois.

Pour sa dégustation, deux options : la traditionnelle, c’est-à-dire manger directement dans le plat avec une cuillère en bois, ou servir dans des assiettes individuelles.

Pour déguster une authentique paella et profiter des talents des chefs qui préparent le riz et leurs recettes de paella valencienne avec respect, professionnalisme et amour, recherchez le logo Wikipaella pour faire votre choix.
 

 

Découvrez comment se prépare l’authentique paella



Gagoûts valenciens

Les recettes traditionnelles de ragoûts valenciens sont nombreuses, les incontournables étant le suquet de peix, l’all i pebre, à base d’anguilles de l’Albufera, le cocido de Nadal ou encore l’olleta.

 



Fruits et légumes valenciens

Provenant de la plaine maraîchère qui entoure la ville, l’une des rares de cette taille toujours présentes en Europe, fruits et légumes constituent la base du régime valencien. Les légumes de l’Horta sont notamment utilisés dans de délicieuses salades. La salade typique de Valencia se compose de tomates, de laitue et d’oignons.

Côté fruits, mention spéciale à l’excellente orange de Valencia, récoltée en automne et en hiver, mais également disponible toute l’année. Sa grande qualité et ses nombreuses variétés en font un produit exquis.
 

 



Produits de la mer méditerranée à Valencia

Sardines, merlus, rougets, seiches, maquereaux et auxides font partie des espèces méditerranéennes de base pour les ragoûts marins. À ces poissons s’ajoutent les crevettes de la ville voisine de Denia ou les délicieuses moules méditerranéennes (uniquement disponibles les mois sans « r », selon la tradition).
 

 

+ INFO



Las tapas valenciennes

Patatas bravas, seiches à la plancha, moules méditerranéennes, palourdes, anchois au vinaigre, croquettes de morue… telles sont les tapas à déguster avec une bière bien fraîche ou un verre de sangria.

Les salaisons de poisson sont très appréciées à Valencia, notamment la mojama, les œufs ou la morue séchée permettant de préparer des plats aussi typiques que l’esgarraet, à base de poivron et d’aubergine grillés et de morue séchée avec un filet d’huile d’olive.
 

 



Desserts valenciens

La pâtisserie de Valencia présente une grande influence musulmane à travers l’utilisation d’amandes et de miel, comme l’arnadí (gâteau à la courge et aux amandes), les almojábanas, les rosegones, l’arrop i tallaetes ou les bougnettes. Sans oublier les beignets à la courge, la coca de llanda ou les fartons, les biscuits à la patate douce ou les traditionnels « fruits de Sant Dionis ».

 

Abonnez-vous à notre blog !

Ne manquez pas les meilleurs plans à Valencia !

S'abonner