Skip to main content

Quartier d’El Carmen : une histoire vivante

Le quartier millénaire de la ville a grandi entre deux murs, musulmans et chrétiens

Le district de Ciutat Vella abrite un quartier emblématique qui doit son nom à l’église et au couvent d’El Carmen Calzado ainsi qu’à la plage adjacente. Concrètement, il s’agit du véritable centre historique de València. Même s’il fut jadis délimité par la muraille musulmane, ce sont aujourd’hui les tours de Serranos et les Tours de Quart qui constituent les vestiges médiévaux les plus emblématiques. En passant ces portes, le visiteur entre dans un labyrinthe de ruelles pavées qui regorgent de mille secrets.

Des rues telles que Roteros ou Corona descendent des anciens faubourgs. Les entrailles du quartier del Carmen renferment la somptueuse porte de la Valldigna, les impressionnantes fresques de l’église de San Nicolás, la centenaire Plaza del Árbol ou la petite Casa de los Gatos ainsi que des commerces vieux de plusieurs siècles d'histoire. El Carmen est aussi un territoire bohème où se concentrent le street art et les musées, les plus pointus comme l’IVAM, le MUVIM, le Centre del Carme ou encore la Beneficencia.

Les rues du barrio del Carmen sont toujours pleines de vie. Le matin, vous pouvez visiter le célèbre marché de Mossén Sorell qui propose de nombreux produits gourmet. Les terrasses se remplissent au fil de la journée pour y déguster les tapas les plus typiques ainsi qu’une délicieuse paella. À la tombée de la nuit, la Plaza del Tossal et ses restaurants et pubs exclusifs s’éveillent. El Carmen constitue la vive histoire des Valenciens, mais aussi l’image traditionnelle du présent.

Obtenir l'itinéraire

Abonnez-vous à notre blog !

Ne manquez pas les meilleurs plans à Valencia !

S'abonner