Skip to main content

Abris antiaériens Valencia

 

 

La guerre civile espagnole est l’un des passages de l’histoire récente qui suscite le plus de curiosité. C’est précisément au début de la guerre, en 1936, que la capitale de la Seconde République est transférée à Valencia, ce qui en fait un objectif stratégique. Les bombardements qu’elle subit s’intensifient, rendant nécessaire la construction d’abris antiaériens pour protéger la population civile de l’impact des bombes. 

Le fait que Valencia devienne la capitale de l’Espagne entraîne également un mouvement culturel intéressant. Même en période difficile, la créativité et le design font leur chemin. 

 

 

Comment visiter des abris antiaériens à Valencia 

Dans l’idée de protéger la population de l’impact direct des bombes ou de leurs ondes de choc, pendant la guerre civile, de nombreux abris ont été construits à Valencia où les gens pouvaient s’abriter jusqu’à ce que les attaques passent. 

Les bâtiments publics et privés étaient utilisés à cette fin, que ce soit pour un usage général ou pour un groupe spécifique de personnes. 

Il y en a une cinquantaine de tailles différentes et avec deux solutions constructives : à linteaux ou voûtes ; alors que certains ont des salles de bains ou même des cuisines, d’autres n’ont même pas de toilettes. 

Le réseau d’abris pour la protection de la population civile prévu par le gouvernement républicain a été complété par l’adaptation de quelque 200 caves. 

Aujourd’hui, vous pouvez visiter certains d’entre eux. Faites un exercice de mémoire et mettez-vous dans la peau de ceux qui ont sauvé leur vie grâce à ces constructions. 

La conception des étiquettes des refuges

Heureusement, la fonction initiale de tous les abris n’a plus de sens.  

Cependant, la typographie de leurs écriteaux s'est propagée au fil des années. À tel point que même la marque créée par les designers valenciens Atypical Valencia, a créé un aimant en bois avec un emballage original reproduisant le célèbre écriteau qui nous regarde depuis certaines façades de la ville.  

Qu’ils puissent être visités ou non, les abris antiaériens de Valencia font partie de son histoire et sont un exemple de la tendance et du talent pour le design qui vont de pair avec l’ADN valencien et que l’on peut voir dans ses rues et ses bâtiments. 

Il n’est pas surprenant que la ville ait été nommée capitale mondiale du design 2022 et que l’une de ses activités consiste à mettre l’accent sur les différents écriteaux qui l’habillent. 

Venez découvrir un abri en vous promenant à la recherche d’endroits inattendus et remplis de design à Valencia.

Abonnez-vous à notre blog !

Ne manquez pas les meilleurs plans à Valencia !

S'abonner