Virgen de los Desamparados

La Vierge de Los Desamparados. L'UNION DES DEUX VALENCES

Le deuxième dimanche du mois de mai, tous les Valenciens ont rendez-vous avec « La Geperudeta », à laquelle ils rendent tous types d'honneurs et d'hommages. La Mare de Deu dels Desamparats a une longue histoire qui passe de génération en génération, de pè

En sus d'être la patronne de la ville de Valence, la Vierge de Los Desamparados, La Geperudeta (appelée ainsi en raison de la position de sa tête, tournée vers le bas), a été canoniquement couronnée en 1923, en présence des rois d'Espagne et de différentes autorités ecclésiastiques.

Cette histoire continue tous les deuxièmes dimanches du mois de mai (même si à l’origine, la date officielle était le 8 mai). La célébration des messes Missa de Descoberta et Missad'Infants, le transfert et la procession, sont les évènements les plus impatiemment attendus par les milliers de fidèles, bien que le transfert soit sans aucun doute le moment où les Valenciens expriment leur dévotion de la manière la plus spontanée.

 

Actes en l'honneur de la Vierge de Los Desamparados​

Le deuxième samedi du mois de mai​

20:00 horas Salve Regina solennelle à la Vierge à la Chapelle Royale.

23:00 horas À Plaza de la Virgen, concert de la Fanfare municipale.

24:00 horas Spectacle de feux d'artifice à Jardins du Turia (Tours Serranos) Après le spectacle pyrotechnique, à Plaza de la Virgen : Gran Dansà et Cantá d'Albaes, (des chants et danses traditionnels) en l'honneur de la Mare de Deu (avec la collaboration de l'association Cant Valencià de la Fédération de football de la Communauté autonome de Valence -F.F.C.V.).

Le deuxième dimanche du mois de mai​

5:00 horas Messe de Descoberta en l'honneur de l'image sacrée dans sa chapelle.

8:00 horas Messe d'infants, à Plaza de la Virgen.

10:30 horas Transfert de la Vierge depuis sa chapelle royale jusqu'à la cathédrale. Itinéraire du transfert : Départ de la basilique, elle contourne la Plaza de la Virgen, emprunte la rue Miguelete, passe par la Plaza de la Reina et entre dans la cathédrale par la porte de Los Hierros.

14:00 horas A lieu une mascletà terrestre (spectacle pyrotechnique principalement sonore d’une succession de gros pétards) à Plaza del Ayuntamiento.

18:30 horas Procession générale solennelle qui suit l'itinéraire habituel. Itinéraire de la procession: Plaza de la Virgen, Caballeros, Tossal, Bolsería, Mercado, Mª Cristina, San Vicente, Plaza de la Reina, Mar, Avellanas, Palau, Almoina.

 

Histoire, légendes et curiosités​

Au seuil du XXIe siècle, Valence reprend ses habitudes les plus profondément enracinées le jour de la Vierge de Los Desamparados. La modernité, l'avant-garde et le rythme frénétique d'une ville cosmopolite tournée, d'un air défiant, vers l’avenir, qui laisse une place à la tradition, à la dévotion et au charisme d'un peuple qui montre fièrement ses origines.

Un fait qui attire l'attention, c’est que la veille du deuxième dimanche du mois de mai, le quartier populaire du Carmen sert de cadre aussi bien pour la veillée des gens qui assistent aux actes organisés en l'honneur de la Patronne que de la vie nocturne typique des établissements de loisirs. Il s'agit d'un exemple clair d'une ville qui avance inévitablement vers l’avenir sans oublier ses origines.

El origen de la actual devoción por la Patrona de Valencia, fue el sermón que Fray Juan Gilabert Jofré (coetáneo y amigo de San Vicente Ferrer) pronunció en la Catedral el 24 de febrero de 1409. Mientras se dirigía a la Catedral, vio como unos muchachos se burlaban de un demente. En su sermón, el Padre llamó a los feligreses a tomar medidas a favor de los pobres enfermos abandonados.

Su petición fue escuchada por Lorenzo Salmón, un mercader que enseguida puso en marcha el proyecto que llevó a la construcción del "Hospital dels ignocens. Folls e Orats". Según la descripción de los servicios que en él se prestaban, nos lleva a decir que fue el primer hospital psiquiátrico del mundo.

Pero más curiosa es la leyenda de los autores de la imagen que hoy veneramos. Dícese que en 1414 llegaron tres jóvenes, vestidos de peregrinos, a la cofradía que mantenía el hospital. El cofrade que vivía en la casa, tenía una mujer tullida y ciega. Al recibirles, le dijeron que en 4 días le podían construir una imagen de la Virgen si les daban un lugar dónde hacerlo y comida.

Pasados los cuatro días, y no oyéndose ningún ruido, forzaron la puerta y encontraron la imagen de la Virgen María. Los peregrinos no estaban por ningún lado, así que pensaron que se trataban de ángeles. Además la mujer del cofrade recuperó la vista. Dicha imagen jamás pudieron copiarla con perfección los Ribaltas, Orrente, Zariñena y Espinosa, quienes reconocieron en Ella, "alguna cosa sobrenatural".

Finalement et à titre de curiosité supplémentaire, nous pouvons dire que la Vierge de Los Desamparados est la seule disposant de son propre véhicule, fabriqué exclusivement pour la Geperudeta. Ce véhicule, dénommé mare mòbil, est immatriculé sous le numéro V-0075-GP, ce qui nous rappelle le 75ème anniversaire de son couronnement et les initiales GP, son nom populaire.

 

INFORMATIONS UTILES: 

13 Mai 2018