Skip to main content

UNE PARTIE DE PELOTE ?

La pelote valencienne, dont l’origine remonte à l’époque des Grecs et des Romains, est un sport traditionnel fondamental dans l’histoire et la culture de Valencia, si bien qu’au milieu du 15e siècle, la capitale comptait déjà 13 trinquets (courts de jeu couverts). La pelote valencienne, qui met deux équipes face à face, se lançant et frappant la pelote à mains nues, ne doit pas être confondue avec la pelote basque, qui se joue contre un fronton.

Même si la pelote valencienne s’est parfois jouée dans la rue, le trinquet est un élément social présent dans tout le Pays valencien. L’un des plus emblématiques est celui de la rue Pelayo, au centre-ville, où se sont disputées les plus grandes rencontres d’escala i corda et où ont lieu les finales du Circuit Bancaixa ou le Zurdo de Gandia. D’autres manifestations culturelles y ont également lieu, des expositions d’art aux défilés de mode, et un restaurant est également présent. Le trinquet Politècnic, surnommé El Genovés, est un autre grand classique.

 

Abonnez-vous à notre blog !

Ne manquez pas les meilleurs plans à Valencia !

S'abonner