Nous utilisons des cookies propres au site et des cookies de sites tiers pour analyser la navigation des utilisateurs.
Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier la configuration ou obtenir de plus amples informations en cliquant ici.

Cabecera
Planifiez votre voyage Que faire à Valencia
Chercheur de promotions
Que recherchez-vous?
Arrivée Seleccionar Fecha
Départ Seleccionar Fecha
Hébergements
Afficher les hôtels près de
Etoiles
Home /  Que visiter à Valencia? / Bioparc Valencia /

Les habitats du Bioparc Valencia

Les habitats du Bioparc Valencia

 

Le Bioparc a recréé fidèlement les différents écosystèmes africains. Vous découvrirez différents habitats et biomasses tels que la Savane, les Forêts de Madagascar et l’Afrique équatoriale, qui bénéficient de la végétation autochtone des zones bioclimatiques qu’ils reproduisent ainsi que de répliques de grands rochers, de grottes ou de baobabs géants.

 

Savane africaine

Dans la Savane africaine, nous pourrons contempler les grands herbivores dans des forêts d’acacias, et des prairies peuplées de zèbres, d’impalas, de bontebloks, de grues, de girafes, de rhinocéros blancs, etc. Le visiteur pourra également découvrir la vie souterraine de ces animaux en pénétrant sous terre pour observer les tanières des oryctéropes et les termitières africaines. Dans la zone de Kopje, au sein d’un habitat composé de grandes zones rocheuses, les lions fiers et majestueux cohabitent avec les mangoustes rayées, les damans et les oiseaux exotiques. Dans la palmeraie, nous pourrons profiter de la compagnie des gigantesques éléphants africains.

 

Afrique équatoriale

Sa végétation variée offre la plus grande variété d’écosystèmes et d’habitats. En Afrique équatoriale, nous pourrons admirer la recréation unique au monde de la grotte de KITUM. Dans cette grotte de plus de 40 m, les visiteurs auront tout le loisir d’admirer, entre ses fissures, un troupeau d’éléphants paissant dans une prairie voisine. Par ailleurs, l’épaisseur de la forêt équatoriale dans la grotte sert d'abri aux différentes espèces d’oiseaux d’Afrique. Dans le « bai », la clairière de la forêt marécageuse, d’innombrables espèces se réunissent pour ingérer la boue, se reposer et se socialiser. Deux familles de gorilles partagent leur espace avec les mangabeys et les cercopithèques, entourés de troupeaux de bongos, de buffles roux et de potamochères. Dans la forêt bordant le lac de boue, deux espèces emblématiques, le léopard et le chimpanzé, cohabitent. En dépassant la clairière de cette forêt marécageuse, nous découvrirons d'autres primates tels que les drills, les talapoins et d’autres espèces de cercopithèques. Un fleuve sépare ces singes de l’hippopotame nain et d’un groupe d’antilopes sitatunga.

 

Madagascar

Nous découvrirons dans l’île de Madagascar 7 espèces différentes de lémuriens et un centre d’interprétation dont l’objectif est de nous expliquer les processus d’extinction qui ont eu lieu dans l’île au cours du XVIIe siècle. Ce centre abrite des répliques en taille réelles de deux de ces animaux disparus, l’oiseau éléphant et le lémur koala.



 
Achetez ici vos billets Achetez ici vos billets
Mon achatPANIER D’ACHAT (0)