Nous utilisons des cookies propres au site et des cookies de sites tiers pour analyser la navigation des utilisateurs.
Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier la configuration ou obtenir de plus amples informations en cliquant ici.

Cabecera
Planifiez votre voyage Que visiter à Valencia?
Chercheur de promotions
Que recherchez-vous?
Arrivée Seleccionar Fecha
Départ Seleccionar Fecha
Hébergements
Afficher les hôtels près de
Etoiles
Home /  Que faire à Valencia / Fêtes à Valencia /

Fête de Notre-Dame des Désemparés de Valencia

Fête de Notre-Dame des Désemparés de Valencia

La Vierge de Los Desamparados. L'UNION DES DEUX VALENCES

La Vierge de Los Desamparados.
L'UNION DES DEUX VALENCES

Le deuxième dimanche du mois de mai, tous les Valenciens ont rendez-vous avec « La Geperudeta », à laquelle ils rendent tous types d'honneurs et d'hommages. La Mare de Deu dels Desamparats a une longue histoire qui passe de génération en génération, de père en fils.

En sus d'être la patronne de la ville de Valence, la Vierge de Los Desamparados, La Geperudeta (appelée ainsi en raison de la position de sa tête, tournée vers le bas), a été canoniquement couronnée en 1923, en présence des rois d'Espagne et de différentes autorités ecclésiastiques.

Cette histoire continue tous les deuxièmes dimanches du mois de mai (même si à l’origine, la date officielle était le 8 mai). La célébration des messes Missa de Descoberta et Missad'Infants, le transfert et la procession, sont les évènements les plus impatiemment attendus par les milliers de fidèles, bien que le transfert soit sans aucun doute le moment où les Valenciens expriment leur dévotion de la manière la plus spontanée.

Actes en l'honneur de la Vierge de Los Desamparados

Le deuxième samedi du mois de mai

20h00 Salve Regina solennelle à la Vierge à la Chapelle Royale.

23h00 À Plaza de la Virgen, concert de la Fanfare municipale.

24h00 Spectacle de feux d'artifice à Jardins du Turia (Tours Serranos) Après le spectacle pyrotechnique, à Plaza de la Virgen : Gran Dansà et Cantá d'Albaes, (des chants et danses traditionnels) en l'honneur de la Mare de Deu (avec la collaboration de l'association Cant Valencià de la Fédération de football de la Communauté autonome de Valence -F.F.C.V.).

Le deuxième dimanche du mois de mai

05h00 Messe de Descoberta en l'honneur de l'image sacrée dans sa chapelle.

08h00 Messe d'infants, à Plaza de la Virgen.

10h30 Transfert de la Vierge depuis sa chapelle royale jusqu'à la cathédrale. Itinéraire du transfert : Départ de la basilique, elle contourne la Plaza de la Virgen, emprunte la rue Miguelete, passe par la Plaza de la Reina et entre dans la cathédrale par la porte de Los Hierros.

14h00 A lieu une mascletà terrestre (spectacle pyrotechnique principalement sonore d’une succession de gros pétards) à Plaza del Ayuntamiento.

18h30 Procession générale solennelle qui suit l'itinéraire habituel. Itinéraire de la procession: Plaza de la Virgen, Caballeros, Tossal, Bolsería, Mercado, Mª Cristina, San Vicente, Plaza de la Reina, Mar, Avellanas, Palau, Almoina.

Our Lady of the Forsaken Our Lady of the Forsaken Our Lady of the Forsaken Our Lady of the Forsaken Our Lady of the Forsaken

Au seuil du XXIe siècle, Valence reprend ses habitudes les plus profondément enracinées le jour de la Vierge de Los Desamparados. La modernité, l'avant-garde et le rythme frénétique d'une ville cosmopolite tournée, d'un air défiant, vers l’avenir, qui laisse une place à la tradition, à la dévotion et au charisme d'un peuple qui montre fièrement ses origines.

Un fait qui attire l'attention, c’est que la veille du deuxième dimanche du mois de mai, le quartier populaire du Carmen sert de cadre aussi bien pour la veillée des gens qui assistent aux actes organisés en l'honneur de la Patronne que de la vie nocturne typique des établissements de loisirs. Il s'agit d'un exemple clair d'une ville qui avance inévitablement vers l’avenir sans oublier ses origines.

Histoire, légendes et curiosités

L'origine de la dévotion actuelle à la patronne de Valence remonte au sermon que le frère Juan Gilabert Jofré (contemporain et ami de San Vicente Ferrer) a prononcé dans la cathédrale le 24 février 1409. Alors qu'il se dirigeait vers la cathédrale, il vit comment des jeunes garçons se moquaient d'une personne atteinte de démence. Dans son serment, le père Juan Gilabert encouragea alors les paroissiens à prendre des mesures en faveur des pauvres, des malades et des abandonnés.

Sa demande fut écoutée par Lorenzo Salmón, un marchand qui mit immédiatement en place un projet qui donna lieu à la construction de l'hôpital Hospital dels ignocens. Folls e Orats. La description des soins dispensés dans cet établissement nous mène à dire que ce fut le premier hôpital psychiatrique du monde.

La plus curieuse est cependant la légende des auteurs de l'image que nous vénérons actuellement. Elle raconte qu'en 1414, trois jeunes hommes, vêtus de pèlerins arrivèrent à la confrérie qui dirigeait l'hôpital. Le confrère qui habitait dans l'établissement avait une femme infirme et aveugle. Lorsqu'il les accueillit, ces derniers affirmèrent qu'en quatre jours ils étaient capables de construire une image de la Vierge, s'il leur donnait un lieu où le faire et de la nourriture.

Après quatre jours et étant donné qu'ils n'entendaient aucun bruit, ils forcèrent la porte et trouvèrent l'image de la Vierge Marie. Les pèlerins avaient disparus, raison pour laquelle ils pensèrent qu'il s'agissait d'anges. En outre, la femme du confrère récupéra la vue. Cette image n'a jamais pu être copiée à la perfection par les artistes Ribalta, Orrente, Zariñena ni Espinosa, qui reconnurent que quelque chose « de surnaturel » habitait en elle.

Finalement et à titre de curiosité supplémentaire, nous pouvons dire que la Vierge de Los Desamparados est la seule disposant de son propre véhicule, fabriqué exclusivement pour la Geperudeta. Ce véhicule, dénommé mare mòbil, est immatriculé sous le numéro V-0075-GP, ce qui nous rappelle le 75ème anniversaire de son couronnement et les initiales GP, son nom populaire.

Mon achatPANIER D’ACHAT (0)