Nous utilisons des cookies propres au site et des cookies de sites tiers pour analyser la navigation des utilisateurs.
Si vous continuez la navigation, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pouvez modifier la configuration ou obtenir de plus amples informations en cliquant ici.

Cabecera
Planifiez votre voyage Que visiter à Valencia?
Chercheur de promotions
Que recherchez-vous?
Arrivée Seleccionar Fecha
Départ Seleccionar Fecha
Hébergements
Afficher les hôtels près de
Etoiles
Home /  Que faire à Valencia / Fêtes à Valencia /

Fête du Corpus de Valencia

Fête du Corpus de Valencia

Le Corpus Christi

Le Corpus Christi

Le dimanche de la Sexagesima (60 jours) de Pâques. Voici la célébration historiquement considérée comme étant la « Grande fête » de la ville. Au-delà de son sens purement catholique, le Corpus est un exemple de la cohabitation de l'esprit festif, symbolique, métaphorique et religieux de la société valencienne.

L'origine de la fête remonte à 1263, mais la procession ne fut instaurée qu'en 1355 par l'évêque de Valence, Hugo de Fenollet (qui avait baptisé San Vicente Ferrer 5 ans auparavant). Actuellement, grâce au travail exceptionnel de l'association Amics del Corpus de la ville de Valence, la fête est à nouveau célébrée avec la même vitalité qu'au début.


PROGRAMME OFFICIEL DU CORPUS 2016

12h00 La Cabalgata del Convite (Défilé de l'invitation)

Cabalgata del Convite

Il commence à 12 heures et constitue, selon la tradition, une invitation que faisaient les jurés, l'organe exécutif suprême du gouvernement de la ville de Valence, par l'intermédiaire du Capellà de les Roques, aux autorités et au peuple en général pour qu'ils assistent à la Procession solennelle du Corpus Christi. Actuellement, cet évènement est célébré comme à la fin du XVIIIe siècle. Lors de ce défilé, plusieurs éléments sont dignes de mention:

Le Capellá de les Roques

· Le Capellá de les Roques:

L'un des personnages les plus populaires. Il représente l'Église et sa mission est d'inviter les gens à commémorer la fête. Il est monté sur un cheval et a un tapis de selle en velours noir sur lequel sont brodés les blasons de la ville. Il salue tous les assistants au défilé depuis leurs balcons ou dans la rue même.

Les Danses

· Les Danses:

Différentes troupes de personnes déguisées effectuent des danses traditionnelles et allégoriques qui attirent l'attention, au son des instruments dénommés la Dolçaina i el Tabalet (type de hautbois et de tambour). La plus connue d'entre elles est La Moma i els Momos. Le personnage principal, La Moma (représenté par un homme portant des vêtements de femme avec une tunique blanche et dont le visage et totalement couvert par un voile blanc), lutte contre les sept péchés capitaux, Els Momos (portant d’un loup noir, des costumes jaune et noir, ainsi qu’un chapeau très pittoresque qui tente de représenter un dragon). Ils réalisent une spectaculaire danse à l'aide de bâtons qui termine lorsqu'ils s’inclinent devant la vertu incarnée par La Moma.

La danse des Nanos et des Gegants

· La danse des Nanos et des Gegants:

Ce rite est accompli depuis 1588. Il consiste en une danse très ancienne effectuée par 4 couples de Gegants (géants) et 3 couples de Nanos (nains), au rythme de la musique interprétée à l'aide des instruments traditionnels appelés Dolçaina i Tabalet. Les 4 couples de géants symbolisent la participation à la célébration de l'Eucharistie de tous les continents connus. L'union entre les Nanos i Gegants signifie qu'aussi bien les grands que les petits adorent le Seigneur de la même manière.

La Poalà

· La Poalà:

Des seaux d'eau sont versés depuis les balcons sur les membres de l'association Amics del Corpus lorsqu'ils passent dans la rue Caballeros y Avellanas. Ces derniers se vengent et attaquent à leur tour en arrosant tous ceux qui ne sont pas attentifs.

16h30 Procession de Las Rocas

Procession de Las Rocas

Las Rocas sont des chars triomphaux qui servaient, au début, pour représenter Els Misteris, les mystères, tout au long de la procession. Il s'agit de onze structures en bois, avec la forme d'anciens bateaux, qui soutiennent des groupes sculpturaux représentant des récits bibliques ou de saints. Leur origine remonte à une date entre 1373 et 1392.

Comme nous le savons, Las Rocas sont tirées par des chevaux tout au long du parcours, mais il existe un moment spécial où ces animaux jouent un rôle prédominant, même plus important que celui de Las Rocas.

19h00 Procession solennelle

Procession solennelle

La Senyera (drapeau de la ville) ouvre la procession flanquée de Banderoles ou d’étendards. Aussi bien le drapeau que les banderoles de la ville sont portés par trois Rois d'Armes à la tête portant des couronnes sur la tête, des perruques et des barbes blanches. La Croix archiépiscopale de la cathédrale ainsi que les chandeliers les suivent. Des représentants de plusieurs paroisses historiques et de la corporation des menuisiers participent également au défilé.

Ensuite défile toute une série de personnages bibliques et symboliques.

Finalement, arrive enfin La Custodia (La Garde). Il s'agit de l'élément principal du Corpus qui couronne majestueusement la fête. Elle est escortée par un peloton du Quartier général des forces de manœuvre et flanquée de Mancebos (six jeunes hommes portant des costumes du XVIe siècle en velours et en soie). Ils portent également des épis argentés et des grappes de raisins. Au passage de La Custodia, une pluie abondante de pétales tombe depuis les balcons.

Pour plus de renseignements:
www.corpusvalenciaamics.com
Mon achatPANIER D’ACHAT (0)