IMG-9990-4797264_1024

Valencia : un pied sur la mythique route de la soie

A visiter, A voir, Culture, Patrimoine, route de la soie Commentaires (0)

La Valencia d’aujourd’hui est une ville synonyme de commerce, culture, cinémas, théâtres, musées, musique et d’affaires. Cette belle cité, fondée en 138 av JC par un consul romain, est un lieu rare qui a su concilier des cultures différentes et s’enrichir de chacune d’entre elles tout au long des siècles.

Sur les traces de la route de la soie à Valencia

En effet, conquise par les musulmans au début du VIIIème siècle Valencia et sa région furent rapidement assimilées à la religion musulmane et à la culture arabe. C’est à cette époque-là que le peuple Maure importa la soie à Valencia. La Huerta, zone fertile aux abords de la ville s’avéra être un lieu idéal pour faire pousser des muriers blancs – arbre de culture des vers à soie. Une fois recueillis, les vers étaient alors amenés au cœur de la ville, dans le quartier de Velluters (qui signifie « artisans de la soie »), pour être traités et transformés en magnifiques étoffes. Grâce à l’expansion de l’Islam dans une grande partie des territoires autour de la mer Méditerranée, l’artisanat de Valencia, ville portuaire par excellence, s’exporta à travers le monde entier et permit à la ville de s’enrichir et de se développer.

Cette prospérité perdura bien après la reconquête de la ville et de sa province par Jacques Ier d’Aragon au XIIIème siècle, puisqu’au XVème siècle, le commerce de la soie était si florissant que fut édifiée La  lonja de los Mercaderes (la Loge des Marchands). Ce lieu fut le point de rencontre et d’échange de commerçants de soieries venus du monde entier. C’est aussi à cette époque-là que la ville devint l’un des points névralgiques de la production et commercialisation de la soie en Europe.

Si aujourd’hui le marché de la soie de Valencia n’est plus aussi rayonnant qu’autrefois, le savoir-faire de la cité Ibérique perdure grâce à la confection d’ornement et de vêtements liturgiques pour l’Église, au secteur de la décoration, mais également dans la confection des vêtements traditionnels des falleras, élus par quartier à l’occasion des Fallas – fêtes typiquement Valenciennes se déroulant au mois de mars – et au cours desquelles tout un chacun peut admirer ces tenues traditionnelles en flânant le long des rues ou en admirant les vitrines de certains magasins.

Ce savoir-faire est aujourd’hui mondialement reconnu puisque la ville s’est vue nommée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2016 en tant que la 32ème ville membre du programme sur la route de la soie.

Découverte historique à travers Valencia

Faites un voyage à travers les siècles en découvrant le métier et l’importance de la soie à Valencia !

LONJA-1-4803318_1024

Visitez la Lonja de los Mercaderes, chef-d’œuvre de style gothique civil méditerranéen classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Poursuivez votre visite par le Quartier des Velluters pour découvrir les habitations si caractéristiques avec le logement et l’atelier dans le même bâtiment. Dans ce quartier se trouve également le Musée de la Soie où vous pourrez admirer des toiles et autres effets, et acheter des produits artisanaux tels que des mouchoirs, des sacs et des éventails.

Vous pourrez également continuer votre voyage en allant découvrir le Musée de la Cathédrale, la salle de la soie du Musée l’Iber et bien d’autres splendeurs au sein du Musée de la Céramique et de celui des Beaux-Arts.

Enfin, terminez votre visite temporelle en ramenant quelques souvenirs trouvés le long de cette route de la soie dans diverse boutiques telles que : Amparo Fabra (Maestro Gozalbo, 14), Victoria Liceras (Avellanas, 22), Albaes (Quevedo, 6), Álvaro Moliner (Pasaje Ripalda), Centre d’Artesanía Comunidad Valenciana (Hospital, 7), Santamaria Orfèvres (Maldonado, 34) et Abanicos Carbonell (Castellón, 21).

Infos pratiques :

-  Simplifiez-vous la vie et profitez des visites guidées organisées par l’Office de Tourisme de Valencia. Visitez à pied le centre historique de la ville en suivant un parcours spécifiquement orienté sur la soie et son histoire. Ces visites ont lieu tous les samedis à 11h00.

(Précommandez votre ticket ici : http://bit.ly/2z7tZgE).

-  La Lonja, quant à elle, se visite du lundi au samedi, de 10h00 à 19h00 sans interruption. Dimanche et jours fériés, de 10h00 à 14h00.

» A visiter, A voir, Culture, Patrimoine, route de la soie » Valencia : un pied sur...
Au 08/11/2017
Par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »