fallas2005-097

La folie des Fallas à Valencia au mois du mars

Non catégorie Commentaires (0)

Du 1 au 19 mars à Valencia, toutes les montres se règlent sur le rythme de Las Fallas, une« fête » atypique apprécié des valenciens comme du monde entier.

IMG_4238

 

Célèbre et féerique, la fête de Las Fallas se caractérise par de géantes poupées de papier mâché,  mises en scène dans une immense pantomime de la vie contemporaine. Las Fallas est avant tout une fête espagnole traditionnelle, ponctuée de concerts, corridas et autres spectacles en tous genres dont Valencia se fait l’hôte pendant 19 jours, bercée par des effluves de fleur d’oranger, de beignets et de poudre. vista plaza ayuntamiento mascleta - copia

Chaque après-midi pendant toute la durée des Fallas, une foule en liesse se presse pour assister aux « mascletas », ces spectacles de pétards inédits, caractéristiques des Fallas, qui éclairent le ciel de Valencia dans un immense jet de lumière et de bruit.

 

Naissance des Fallas

 

C’est toute l’année que se prépare la fête. Chaque quartier de Valencia mobilise ses artisans les plus talentueux pour concevoir sa propre « Falla », parodiant avec créativité une figure contemporaine de la sphère politique, culturelle ou sociale. A l’approche de la fête, un représentant est élu par quartier : c’est le « Fallera » qui défilera pendant toute la durée du festival, muni du costume traditionnel. Durant le festival, ce sont près de 800 fallas qui envahissent la ville de Valencia, certaines allant de 30 mètres de haut à 100 mètres de diamètre.

 

  • Elections du « ninot », gagnant parmi les Fallasvista aerea ofrenda flores (464x640) - copia

Le jour de la « Planta », le 15 mars à minuit, après une semaine de mystère, les Fallas sont dévoilées à la foule. Suivent alors 2 élections :

-      l’une par le jury  officiel « Junta Central Fallera  qui désignera la meilleure d’entre elle.

-      l’autre par un vote populaire qui sauvera des flammes un seul et unique ‘ninot indulat’.

Ce dernier sera entreposé au Musée Fallero. Toutes les autres Fallas seront dévorées par les flammes à l’occasion de la cérémonie de la « Créma » le 19 mars, nuit de la Saint Joseph, dans un immense feu de joie final.

 

 

Le clou de la fête, moment d’émotion et de grâce, reste l’offrande de fleurs à la « Virgende los Desamparados », la Vierge des Abandonnés. A l’issue d’un long cortège, les Fallera déposent d’imposants bouquets multicolores aux pieds et sur la statue de la Vierge ainsi vêtue d’un manteau odorant et délicat.

iluminacion sueca torre eiffel (427x640)

  • Le Musée Fallero

Et pour ceux qui n’auraient pas la chance d’assister aux cérémonies, le Musée Fallero conserve dans ses murs l’ensemble des ninots épargnés des flammes, fruits d’un brillant travail artisanal. Ouvert toute l’année et situé au cœur de la ville, il contient des ninots datant pour les plus anciens de 1942.


 Vivez intensement les Fallas de Valencia et organisez votre voyage sur ce lien

Par plus reseignements visitez: www.visitvalencia.com ou www.fallasfromvalencia.com

» Non catégorie » La folie des Fallas à...
Au 04/02/2014
Par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

« »